21/01/2004

Art. 6 : "Ton coeur est libre, trouve le courage de le suivre"

Cette phrase est une des paroles clés de mon film préféré : BRAVEHEART. Ce film est exceptionnel, j'ai dû le regarder une 100aine de fois, à un point tel que j'y ai repéré une bonne 10aine de défauts de tournage, lol. Ce film m'a vraiment touché dans mon for intérieur, parce qu'il renferme un tas d'émotions différentes, qui s'enchaînent, voire s'imbriquent de manière à vous faire passer d'un état émotionnel à un autre sans un instant d'ennui. De plus, les acteurs (Mel Gibson, Sophie Marceau, etc…), judicieusement choisis, jouent trop bien leur rôle.

Un cocktail d'émotions donc, mais toutefois, âmes sensibles s'abstenir, car les scènes de guerre de ce film sont très violantes. On se sent littéralement sur un champ de bataille au Moyen-Âge, car le soucis de réalisme dans la production de ce film est à un niveau rarement égalé, à un point tel qu'on est pris d'empathie vis-à-vis de la hargne des combattants.

Ce film me touche aussi beaucoup dans la manière dont il a été filmé. Certaines scènes renferment un symbolisme tel que les images en deviennent des poèmes. L'exemple le plus frappant est la scène dont l'image est reprise ci-dessus. Lorsque William Wallace, le héros du film, se fait exécuter, on voit sa main (filmée d'en-dessous, de manière à ce que le ciel apparaisse en arrière-plan) lâcher le tissus, qui représentait sa rage et son courage pour persévérer dans sa cause. Le tissus tombe alors vers le sol, tandis qu'on devine l'âme de Wallace monter vers le ciel, pour aller rejoindre sa bien-aimée. La scène est filmée au ralenti, donnant l'impression que le temps s'arrête. C'est une des illustrations les plus fidèles de ce que j'appelle "une émotion intense, profonde et instantanée".

Braveheart est aussi un régal pour tous les amateurs de jeux de stratégie (j'en suis un :-p), de par les finesses stratégiques des batailles qui rythment le film.

Par ailleurs, la scène finale est pleine de subtilités : alors qu'elle pourrait laisser croire une fin tragique, en fait, Wallace remporte sa plus grande victoire lors de son dernier souffle de vie, car c'est son fameux cri "Liiibeeertééé" qui brise les derniers efforts de survie du Roi, le faisant décéder avant Wallace (alors que justement son désir le plus cher était de voir mourir Wallace avant lui). Encore une scène clé du film de par tout ce symbolisme.

Enfin, il est inconcevable de parler de Braveheart sans la magnifique musique qui l'accompagne. Un bouquet irrésistible de sons de cornemuses et de rythmes celtiques. J'en ai carrément fait la sonnerie de mon gsm, lol. Ce film mérite d'être vu rien que pour sa musique.

Bref, Braveheart est un des films que je recommande le plus vivement. Beaucoup de choses peuvent encore être dites, mais j'en ai déjà suffisamment parlé ainsi pour un article de blog ;-)

Hakannibal, coeur brave


16:01 Écrit par Hakannibal | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

sur brave heart salut hakanibal, voila quoi jai essayé de me rappeler si jai deja vu ce film bravheart et en fait oui jai du etre devant une fois, je sais plus dans quel circonstance, en fait je me souviens que jai roupillé grave et que je zappais et meme a la deux a ce moment yavait un film de depardieu tu vois le genre ou on le voit se defroquer toute les 10minutes pour se taper miou miou, et jsais plus non plus, enfin bref mon commentaire il est ou la, oui moi jai regardé braveheart 0,1 fois et je le recommende a personne. sinon la classe gardech.

Écrit par : moustou | 23/01/2004

Nooon, pas toiii ! Mousse-tout, looo, un amateur du jeu d'échecs comme toi ne peut k'apprécier ce film, tu verras cmt le roi utilise sa dame, ses fous et son cavalier pr tenter de tromper l'ennemi ! Vraiment tu vas te régaler, regarde-le jusk'au bout ;-)

Hakannibal

Écrit par : Cries Anthem | 23/01/2004

Les commentaires sont fermés.